1732-08-12 Maupertuis Pierre Louis Moreau de-Bernoulli Johann I: Unterschied zwischen den Versionen

Aus Bernoulli Wiki
Zur Navigation springen Zur Suche springen
(Importing text file)
(Importing text file)
 
(2 dazwischenliegende Versionen desselben Benutzers werden nicht angezeigt)
Zeile 4: Zeile 4:
  
 
<!-- Begin Bilder -->
 
<!-- Begin Bilder -->
[Noch keine Bilder verfügbar]
+
{|border="0"
 +
|<html><a href="http://www.ub.unibas.ch/digi/bez/bernoullibriefe/jpg/L_Ia_662/BAU_5_000056547_0001.jpg" target="_new"><img src="http://www.ub.unibas.ch/digi/bez/bernoullibriefe/jpg/L_Ia_662/thumb/BAU_5_000056547_0001.jpg" alt="Briefseite" title="Briefseite" /></a> &nbsp;</html>
 +
|<html><a href="http://www.ub.unibas.ch/digi/bez/bernoullibriefe/jpg/L_Ia_662/BAU_5_000056547_0002.jpg" target="_new"><img src="http://www.ub.unibas.ch/digi/bez/bernoullibriefe/jpg/L_Ia_662/thumb/BAU_5_000056547_0002.jpg" alt="Briefseite" title="Briefseite" /></a> &nbsp;</html>
 +
|}
 
<!-- End Bilder -->
 
<!-- End Bilder -->
  
Zeile 16: Zeile 19:
 
|Datum=1732.08.12
 
|Datum=1732.08.12
 
|Briefwechsel=Bernoulli, Johann I (1667-1748)
 
|Briefwechsel=Bernoulli, Johann I (1667-1748)
|Signatur=BS UB, Handschriften. SIGN: L I a 662, Nr.24*
+
|Signatur=Basel UB, Handschriften. SIGN: L Ia 662, Nr.24*
 
|Fussnote= }}
 
|Fussnote= }}
 
<br style="clear:both" />
 
<br style="clear:both" />
Zeile 23: Zeile 26:
  
 
<!-- Begin Transkription -->
 
<!-- Begin Transkription -->
[[File:file_icon_keinbild.gif|link=]] Monsieur  
+
[[File:file_icon.gif|link=http://www.ub.unibas.ch/digi/bez/bernoullibriefe/jpg/L_Ia_662/BAU_5_000056547_0001.jpg]] Monsieur  
  
 
Voicy un hommage digne de vous qui se presente. M. Clairaut a dessein d'aller à Basle exprés pour vous voir et profiter de vos lumieres. Il n'est point besoin je crois de vous parler de son meritte que vous connoissés deja par son livre et par quelques unes de ses productions. Ce n'est pas à moy de juger pareilles gens, mais il me semble qu'il ne luy manque que de vous avoir veu et entendu: Aussy l'impatience où il en est, est extreme; et je crois que vous serés aussy content de ses sentiments pour vous que de ses lumieres et de sa penetration. Vous me permettrés cependant Monsieur de vous le recommander comme mon amy particulier, et comme un home sur qui je mets les plus grandes esperances de voir la Geometrie sur un haut pied en France. C'est un esprit excellent qui va consulter un oracle infaillible; à quoy ne doit il pas parvenir. Je suis avec beaucoup de respect Monsieur Votre tres humble et tres obeissant serviteur Maupertuis  
 
Voicy un hommage digne de vous qui se presente. M. Clairaut a dessein d'aller à Basle exprés pour vous voir et profiter de vos lumieres. Il n'est point besoin je crois de vous parler de son meritte que vous connoissés deja par son livre et par quelques unes de ses productions. Ce n'est pas à moy de juger pareilles gens, mais il me semble qu'il ne luy manque que de vous avoir veu et entendu: Aussy l'impatience où il en est, est extreme; et je crois que vous serés aussy content de ses sentiments pour vous que de ses lumieres et de sa penetration. Vous me permettrés cependant Monsieur de vous le recommander comme mon amy particulier, et comme un home sur qui je mets les plus grandes esperances de voir la Geometrie sur un haut pied en France. C'est un esprit excellent qui va consulter un oracle infaillible; à quoy ne doit il pas parvenir. Je suis avec beaucoup de respect Monsieur Votre tres humble et tres obeissant serviteur Maupertuis  

Aktuelle Version vom 1. April 2015, 11:05 Uhr


Briefseite   Briefseite  


Kurzinformationen zum Brief       mehr ...
Autor Maupertuis, Pierre Louis Moreau de, 1698-1759
Empfänger Bernoulli, Johann I, 1667-1748
Ort Paris
Datum 1732.08.12
Briefwechsel Bernoulli, Johann I (1667-1748)
Signatur Basel UB, Handschriften. SIGN: L Ia 662, Nr.24*
Fussnote



File icon.gif Monsieur

Voicy un hommage digne de vous qui se presente. M. Clairaut a dessein d'aller à Basle exprés pour vous voir et profiter de vos lumieres. Il n'est point besoin je crois de vous parler de son meritte que vous connoissés deja par son livre et par quelques unes de ses productions. Ce n'est pas à moy de juger pareilles gens, mais il me semble qu'il ne luy manque que de vous avoir veu et entendu: Aussy l'impatience où il en est, est extreme; et je crois que vous serés aussy content de ses sentiments pour vous que de ses lumieres et de sa penetration. Vous me permettrés cependant Monsieur de vous le recommander comme mon amy particulier, et comme un home sur qui je mets les plus grandes esperances de voir la Geometrie sur un haut pied en France. C'est un esprit excellent qui va consulter un oracle infaillible; à quoy ne doit il pas parvenir. Je suis avec beaucoup de respect Monsieur Votre tres humble et tres obeissant serviteur Maupertuis

de paris Mardy 12 Aoust 1732.


Zurück zur gesamten Korrespondenz